Qu’est-ce qu’une passerelle domotique, aussi appelée “gateway”?

Qu’est-ce qu’une passerelle domotique, aussi appelée “gateway”?

Grâce à la domotique, il est de plus en plus facile de mettre en place des solutions techniques qui vont permettre de répondre aux besoins de confort, de sécurité et de communication dans sa maison. Un système domotique permet en effet d’avoir un contrôle centralisé pour contrôler différents objets connectés. D’où l’intérêt des passerelles qui vont faciliter la communication entre tous les équipements du système. Qu’est-ce qu’une passerelle domotique et comment ça marche ? On vous fait le point dans la suite de cet article.

Quel est le rôle d’une passerelle domotique ?

Si vous vous intéressez à la domotique, vous avez certainement déjà entendu parler de passerelle ou de « gateway ». Les deux termes désignent en fait la même chose. Pour comprendre le rôle d’une passerelle domotique, il faut déjà savoir que les capteurs des maisons connectées ne parlent pas tous, en quelque sorte, le même « langage ». De plus, ils n’utilisent pas les mêmes « tuyaux » pour communiquer. Ce qui est tout à fait compréhensible, puisque ce sont des dispositifs conçus par différentes marques.

Dans une maison connectée, on peut avoir des équipements qui utilisent le « ZigBee » comme protocole de communication, tandis que d’autres sont axés sur la technologie Wi-Fi. C’est le cas par exemple des volets roulants télécommandés par voie hertzienne sur la fréquence 433 MHz. On a aussi des capteurs d’ouverture de porte qui fonctionnent avec ZigBee ou encore des détecteurs de présence qui utilisent le Z-Wave. Enfin, les prises connectées de certains fabricants utilisent seulement le Wi-Fi.

Pour rendre possible et faciliter la communication entre tous ces appareils, vous aurez alors besoin d’une passerelle domotique ou gateway domotique.

Principe de fonctionnement

Comme indiqué plus haut, la domotique est un ensemble de composantes et de techniques qui vont servir à automatiser et contrôler à distance différents équipements d’une maison. Vous avez également vu qu’une passerelle était nécessaire dans ce cas pour faciliter la communication entre tous ces systèmes. Pour comprendre le principe de fonctionnement de ce dispositif, prenons un petit exemple : un détecteur d’ouverture de porte placé sur un portail. En cas d’ouverture, nous aurons :

  • l’établissement d’une communication, via ZigBee, entre le détecteur et la passerelle domotique
  • la passerelle envoie ensuite un signal via le Wi-Fi à la box
  • la box pourra ainsi demander par Wi-Fi à l’une des caméras IP, comme la TENVIS jpt3815w, de la maison d’enregistrer.

Une passerelle domotique peut se présenter sous la forme d’une clé USB, d’un boîtier avec antenne, d’un simple boîtier ou encore d’une carte électronique… Soulignons qu’un ordinateur (PC de bureau, ordinateur portable, ordinateur portable reconditionné, …) ou un nano-ordinateur (Raspberry Pi) avec une box peut également faire office de passerelle. En y ajoutant une clé Z-Wave ou un RFXCOM, il pourra alors communiquer à la fois avec le réseau Wi-Fi ou Ethernet et par voie hertzienne.

En résumé, une passerelle domotique peut communiquer avec au moins 2 protocoles différents tout en servant de « pont » entre ces 2 protocoles.

Post Comment